Andréya Ouamba

Fuyant la guerre à Brazzaville, Andréya Ouamba s’est s’affirmé incontournable dans le paysage chorégraphique de Dakar, comme de tout le continent africain, couronné par le 1er prix de la sixième biennale Danse l’Afrique danse. Le public de l’Atelier de Paris découvrait en 2015 sa très forte pièce J’ai arrêté de croire au futur, reprise la saison suivante au Théâtre de la Ville.