Le Bain

Gaëlle Bourges

Conception et récit
Gaëlle Bourges
Interprétation
Helen Heraud
Noémie Makota
Julie Vuoso
Création musicale
Stéphane Monteiro alias XTRONIK
Lumière
Abigail Fowler

 

jeu. 29 au sam. 31 mars 

Jeu. 14h30

Ven. 10h

Sam. 17h

 

Durée estimée
45 min

 

Tarifs

8€ à 15€ — Pass Découverte 12€


 

Jeune public à partir de 6 ans

©Clouet Diane au bain musée beaux arts de Tours 

 

Gaëlle Bourges fait de l’histoire de l’art un plaisir de toute actua- lité. Sur scène, les postures des interprètes évoquent des tableaux anciens. Et un récit s’égrène, qui fouette l’imagination. Un récit qui digresse, et rebondit par associations. Il n’y a rien d’évident, de «naturel», dans l’ordre de la représentation. C’est sérieux, incisif. Et souvent joyeux. Les tableaux montrent des corps. Des regards se portent sur eux — regards savants ou profanes, anciens ou actuels. Tout un discours en découle, qui n’a rien de neutre. Que véhiculent le patrimoine pictural et les théories qui le commentent? Quels corps sont ainsi construits? Selon quels points de vue? Les critiques féministes, post-féministes, ou encore post-coloniales, prennent vie à ce jeu. Dans Le bain, ce projet rebondit de manière inédite. En partant de chefs-d’œuvre classiques de la représentation de femmes au bain, il s’adresse cette fois à un public jeune en lui parlant du corps. Rien de provo- cateur. Mais rien d’infantilisant !

 

coproduction  CCN de Tours • L’échangeur, CDCN Hauts-de-France en partenariat avec le musée des Beaux-Arts de Tours

remerciements musée du Louvre - Lens où le tableau « Suzanne au bain » (collections du Louvre, Paris) est actuellement exposé