Nach

L’espace urbain fut la première école de danse de Nach. Après la tornade produite par le film documentaire Rize de David Lachapelle, Nach se lance dans l’apprentissage du Krump devant l’Opéra de Lyon puis en région parisienne (La Défense, Porte de Montreuil, Bercy…).

Nach entre dans la compagnie de danse contemporaine Heddy Maalem en 2013. Elle y parfait son apprentissage de la danse contemporaine. Débute un processus précieux de transmission entre le chorégraphe et la danseuse. Elle est interprète dans la pièce Eloge du Puissant Royaume. Heddy Maalem lui écrit le solo Nigra Sum, Pulchra Es. Nach collabore également avec la chorégraphe Bintou Dembele de la compagnie hip-hop Rualité. Elle est interprète dans la pièce S/T/R/A/T/E/S quartet.

A la recherche de nouvelles rencontres et de collaborations artistiques pluridisciplinaires, Nach performe avec le metteur en scène Paul Delore, en proposant une rencontre entre musique live, théâtre, littérature (textes de Sony Labou Tansi et de Dieudonné Niangouna) et vidéo. Elle enrichit son vocabulaire en ouvrant sa gestuelle aux danses et arts traditionnels d’Afrique et d’Asie, comme le Kathakali (Inde) ou les danses traditionnelles coréenne et sénégalaise. Elle se nourrit également de littérature, de photographie (Francesca Woodman, Antoine d’Agata…) et d’art audio-visuel.